Identité visuelle

Logos & visuels

 

Travailler sur l’identité visuelle d’une structure, c’est d’abord saisir son essence. Pour créer un logo, il faut déjà s’imprégner du domaine d’activité, appréhender ses codes graphiques et l’iconographie spécifiques au secteur. Le but est de les confronter à l’air du temps.
Seules les grosses entreprises peuvent prétendre avoir un logo qui dure dans le temps : on considère qu’aujourd’hui, la durée de vie d’un logo de PME est de 5 à 10 ans avant refonte partielle ou totale.
De nos jours la création d’identité visuelle est axée sur des éléments graphiques simples, essentiellement sur la typographie et la couleur. Les tendances en matière de communication digitale sont volatiles. L’instauration d’une identité visuelle pérenne devient difficile.

 

Ci-dessous une sélection de mes travaux d’identités visuelles réalisés depuis 2005.

 


Client : SARL EGD WEB (Villeneuve d’Ascq)
Secteur : Communication digitale
Année : 2017

Projet : Lors de mon passage au sein de l’agence digitale EGD Web d’octobre 2016 à janvier 2017, j’ai eu entre autres l’occasion de travailler sur le nouveau visuel de l’entreprise.
La société changeant de nom commercial pour s’appeler Weezea, il fallait concevoir une nouvelle identité visuelle, un nouveau site et une nouvelle plaquette.
L’important ici était de mettre en avant le EA du nom, qui symbolise l’Entreprise Adaptée. L’agence ne désirait pas un « vrai » logotype mais un visuel sobre et lisible, déclinable sur des supports de toutes tailles, de la carte de visite au stand de salon en passant par le site web.
Après de nombreux essais, la forme du cercle s’est peu à peu imposée car récurrente dans les outils de communication mis en place (notamment les pictogrammes print et web sous forme de pastilles rondes).
Un nuancier de 4 couleurs a été établi, déclinable selon les supports et les activités.

 

Création du logo de l'agence Weezea, Lille (Nord - Pas de Calais)

 

 

Identité visuelle et charte graphique pour Weezea (Lille)

 


Client : Euphoria Cosmétique-maison (Troyes)
Secteur : Cosmétiques bio
Année : 2014

Projet : Euphoria Cosmétique-maison est une auto-entreprise qui propose des ateliers d’initiation à la réalisation de cosmétiques 100% naturels. La responsable n’avait qu’une demande pour son identité visuelle : le motif de fleur de frangipanier.

 

Conception de logo Euphoria

 

 Ci-dessous : le bandeau de la page Facebook

Déclinaison de l'identité visuelle Euphoria

 


Client : Cabinet ORL Avocats (Cannes)
Secteur : Avocats
Année : 2013

Projet : Conception et réalisation du logo du cabinet ORL Avocats avec déclinaisons (carte de visite, papier à entête).

 

Réalisation du logo du cabinet ORL Avocats

 

 

Ci-dessous : la déclinaison carte de visite

Déclinaison carte de visite pour le cabinet ORL Avocats

 


Client : CPN Sans Couture SARL (Troyes)
Secteur : Textile
Année : 2006

Projet : Conception et réalisation du logo de l’entreprise CPN Sans Couture avec déclinaison cartes de visite en 3 langues (français / anglais / japonais).
Le logo devait être « classe, mode et luxe », car l’entreprise s’attaquait au marché japonais, et bien que sa production soit principalement milieu de gamme, elle voulait mettre en avant ses clients haut de gamme (Nina Ricci, Marithé & François Girbaud…).

 

Logotype / Identité visuelle de la société CPN Sans Couture

 

Ci-dessous : la déclinaison carte de visite recto / verso

Carte de visite CPN

 

 


 

 

Livres & CD

 

Dans le monde de l’édition – au sens large – la conception graphique obéit à des règles strictes. Le graphiste travaille selon les directives du Directeur Artistique / Directeur de Collection, qui définit la charte graphique des documents à produire (format, polices, couleurs, etc.).
Néanmoins, certaines structures n’ont pas les moyens et / ou pas le besoin d’avoir un Directeur Artistique. Leur production est ainsi moins homogène, ce qui ne préjuge en rien de la qualité : il n’y a pas de réelle collection, donc pas de charte graphique.

 

A défaut de charte graphique, le travail du graphiste consiste à créer une identité visuelle forte, plus ou moins en adéquation avec le contenu édité. Il s’agit de faire sortir le support du lot.

 

J’ai ainsi eu l’occasion de travailler d’une part pour La Maison du Boulanger, centre culturel de la ville de Troyes, qui édite ponctuellement des livres d’histoire locale, et d’autre part avec deux petits labels pour la sortie de leurs CD.

 


Client : Les éditions de La Maison du Boulanger
Secteur : Culture
Année : 2005

 

Projet : Couverture de livre
La Maison du Boulanger a édité « Le Trésor et les reliques de la Cathédrale de Troyes » : la maquette intérieure a été réalisée par un autre graphiste freelance et on m’a confiée la conception de la couverture.
L’auteur m’a présenté un certain nombre de clichés qui, à son sens, étaient représentatif du contenu du livre. Ceux-ci étaient difficilement exploitables pour une couverture. Il s’agissait essentiellement d’orfèvrerie religieuse, et aucun ne présentait de caractéristique graphique.
Aussi, en consultant les autres clichés du livre, j’ai finalement choisi le cliché d’un vitrail, que j’ai retravaillé afin d’avoir une image qui attire l’oeil.
Pour casser avec les codes des livres historiques, j’ai choisi une police moderne.

 

Identité visuelle pour les éditions de la Maison du Boulanger

 

Ci-dessous : le « step by step » du visuel de couverture

Elaboration de la couverture du livre

 


Client : Les éditions de La Maison du Boulanger
Secteur : Culture
Année : 2011

 

Projet : Couverture de livre

Il s’agit du même auteur que le livre précédent. Pour ce projet, le choix d’illustrations était encore plus réduit (beaucoup de photos et de gravures en noir et blanc). C’est pourquoi j’ai à nouveau choisi un cliché anecdotique par rapport au livre, mais particulièrement intéressant d’un point de vue graphique.

Pour ce projet, l’imprimeur a retouché ma maquette a posteriori, changeant les polices d’origine et rajoutant un bandeau.

 

Ci-contre : la couverture finale

Ci-dessous : mes deux propositions de couvertures 

 

 

Identité visuelle pour les éditions de la Maison du Boulanger

 

 

Identité visuelle pour les éditions de la Maison du Boulanger

 


Client : Persiste Et Signe
Secteur : Label Musical
Année : 2008

 

Projet : Habillage de CD (digipack)
Persiste & Signe, label indépendant de hip hop et drum’n’bass, a sorti premier CD « Definition v1.0 », regroupant les différents artistes qu’il produisait à l’époque.
Pour ce coup d’essai, Zeta, le directeur artistique du label, m’a laissé carte blanche. J’ai donc essayé de prendre le contrepied de la tendance « techno » des pochettes de l’époque avec une identité visuelle inspirée par le constructivisme soviétique des années 20-30…
Un visuel assez radical, une pochette rapidement identifiable.

 

Identité visuelle pour le label Persiste et Signe

 

 

Edition, identité, charte graphique, label musical

 

 

Edition, identité, charte graphique, label musical

 

 


Client : Zoulou Dance
Secteur : Associatif
Année : 2005

 

Projet : Habillage de CD (boitier cristal)
Zoulou dance, association d’initiation aux cultures urbaines, a permis dans les années 2000 à un collectif de jeunes de se produire sous le nom de « Cland’est 1 ».
L’association a produit leur album « Sans patrie ».
J’ai réalisé un travail d’ensemble, à commencer par un logo avec le personnage du clandestin : un gilet à capuche, visage invisible, le nom ‘Cland’est 1’ frappé en dessous, comme un coup de tampon sur un passeport.
Pour la pochette du disque, j’ai représenté le clandestin au recto dans un lieu désertique, en attente à un feu rouge, pour signifier sa clandestinité, l’attente du passage. Néanmoins, au verso, le feu est au vert. Le clandestin est passé, comme un message d’espoir…
Cette pochette, réalisée en 2005, résonne aujourd’hui étrangement au regard de ce qu’on l’appelle pudiquement la « crise des migrants »…

 

Identité visuelle du groupe Cland'est 1

 

 

Identité visuelle du groupe Cland'est 1

 

 

Logo du groupe Cland'est 1